Blogging about city breaks

JORDANIE




"There is a crack in everything, that's how the light gets in"  
هناك شرخ في كل شيء، و منه يدخل النور


  Pétra  .  Jerash  .  Wadi Rum  .  Amman  
  Mer Morte  .  Mer Rouge  
Conseils & Itinéraire
__________

Vestige de la Citadelle d'Amman



PÉTRA.

CITÉ ANTIQUE DE PÉTRA.
البتراء
__________

Cité créée par les édomites pendant l'AntiquitéPétra a été occupée vers le 6° siècle par les nabatéens qui l'ont fait prospérer grâce à sa position sur la route des caravanes transportants l'encens, les épices, et d'autres produits précieux entre l'Arabie du Sud, l'Egypte, la Syrie et la Méditerranée. La cité a abrité à son apogée jusqu'à 25 000 habitants. De nombreux bâtiments et tombeaux royaux - dont leurs façades monumentales - ont été directement taillés dans la roche et, font de Pétra un site unique, classé depuis 1985 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Oubliée à l'époque moderne, le site a été redécouvert en 1812 par le monde occidental grâce à l'explorateur Jean Louis Burckhardt. Il est aujourd'hui la principale attraction touristique de la Jordanie. 
Prévoyez deux jours d'excursion afin de pouvoir faire des balades différentes car la cité regorge de surprises et de points de vue. PS: anticipez votre sortie du site; vous le comprendrez en descendant vers les tombeaux, la remontée sera bien plus longue ;)

Vue du tombeau nabatéen Khazneh (الخزنة) entre les roches le matin - Cité antique de Pétra



JERASH.

CITÉ ANTIQUE DE GÉRASA.
جرش
__________

Fondée à la fin du 4° siècle avant J.C., on raconte que la Cité Antique de Gérasa aurait été fondée par Alexandre le Grand pour son armée. Inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 2004, la cité n'avait pris son essor qu'au 2° siècle avant J.C. grâce à des forums, théâtres, bains, arcs, marchés et habitations:
Arc d'Hadrien: construit à l'entrée de la ville à l'occasion de la visite de l'Empereur en 129.
Hippodrome: l'un des plus petits du monde romain qui a aussi abrité des ateliers de poteries.
Temple de Zeus: érigé au milieu du 2° siècle pour rivaliser avec le temple d'Artémis.
Temple d'Artémisérigé au milieu du 2° siècle pour rivaliser avec le temple de Zeus.
Église Saint-Théodore: construite sur l'ancien Temple de Dionysos.
Forum Oval: il faisait office de place publique, d'agora et de marché. Élément architectural essentiel de l'urbanisme de la ville puisqu'il permet par un effet de style de faire la jonction visuelle entre le Cardo Maximus et le Temple de Zeus.
Bains de Placcus: peu fouillés mais de taille remarquable.
Macellum (marché): un des plus beaux monuments de la cité où s'oragnisaient les commerces autour de la statue de Tyché - divinité de la fortune - et de la colonnade de forme ronde.
Théâtres: deux théâtres situés chacun à côté des sanctuaires de Zeus et Artémis.
Muraille: elle entoure presque toute la ville.

Vestiges de colonnes de style corinthien - Cité antique de Gérasa



WADI RUM.

DÉSERT DU WADI RUM.
وادي رم
__________

Le désert du Wadi Rum, étendu sur 740 km², est situé au Sud de l'Arabah et regroupe canyons, falaises, grottes et arches naturelles. Inscrit au Patrimoine Mondial depuis 2011, il est une escale de plus en plus appréciée des voyageurs - notamment les spots des Sept Piliers de la Sagesse, les ruines du Temple Nabatéen, le Canyon Khazali, le Pont Burdah et les Dunes. La présence de dessins, inscriptions et vestiges archéologiques, témoigne de 120 siècles d'occupation humaine: plus de 25 000 dessins et 20 000 inscriptions gravées retracent les débuts de l'écriture et l'évolution de la pensée de l'homme et de ses activités dans la région. Pour la minute animal lovers, vous aurez peut être la chance d'y croiser des adorables petits chats des sables... Et, pour parler plus sérieusement, les couchers de soleil y sont exceptionnels. 

Vue sur le désert du Wadi Rum



AMMAN.

CITADELLE D'AMMAN.
جبل القلعة
__________

Site historique situé au sommet d'une des collines de la capitale jordanienne, la Citadelle d'Amman est témoin de l'Histoire depuis plus de 2 000 ans. Elle a en effet été occupée par les civilisations romaine et byzantine puis par différentes dynasties musulmanes. C'est l'Empereur romain Marc Aurèle qui l'avait édifié selon un plan similaire à celui du Temple d'Artemis à Ephèse (une des sept merveilles du monde). 
Les vestiges de trois édifices majeurs témoignent aujourd'hui encore de ce passé: 
. Le Temple d'Hercule, érigé sous le règne de l'Empereur romain Marc Aurèle au 2ème siècle (probablement construit sur un ancien temple ammonite). C'est le monument le plus ancien de la puissante cité romaine nommée à l'époque Philadelphie. Les romains venaient y vénérer leur demi-dieu Herakles pour lequel ils avaient fait sculpter une statue monumentale. Aujourd'hui, il ne reste plus que quelques colonnes, un linteau, et deux fragments de la sculpture.
. L'Église Byzantine, qui daterait des 5ème et 6ème siècles et aurait été édifiée avec une partie des pierres du Temple d'Hercule. On peut encore y admirer une série de mosaïques.
. Le Palais Omeyyade, construit au 8ème siècle sous le règne du Calife Hisham. Il est le témoignage d'une époque faste : neufs quartiers résidentiels dont les appartements du gouverneur, des bains, une mosquée, une grande place à ciel ouvert et un pavillon d'audience qui est le seul à ne pas avoir été détruit suite au tremblement de terre de 749. 
En plus d'émerveiller par son histoire et ses vestiges, le site archéologique offre une vue panoramique complète sur les reliefs de la ville d'Amman.
Citadelle d'Amman: K. Ali Ben Al-Hussein Street 146, Amman

Vestiges du Temple d'Hercule - Citadelle d'Amman


AMPHITHÉÂTRE ROMAIN.
المدرج الروماني
__________

L'Amphithéâtre Romain d'Amman est le plus grand de Jordanie. Construit en 130 avt J.C. pour célébrer la venue de l'Empereur Hadrien - en visite à Amman afin d'inaugurer la route reliant Basra à la Mer Rouge via Jerash et Amman - il pouvait accueillir jusqu' à 6 000 personnes. Situé en plein centre-ville, sur la colline d'Abal al-Joufeh, le monument a conservé toute sa splendeur et peut être visité tous les jours de 8h à 22h.
Amphithéâtre Romain: Al-Ashemi Street, Amman



MOSQUÉE ABU DARWISH.
ابو درويش
__________

Construite en 1961 au sommet de la colline de Jebel al-Ashrafiyeh, la Mosquée Abu Darwish s'inspire de l'architecture levantine traditionnelle par l'alternance de pierres blanches et noires. Ayant la capacité d'accueillir 7 000 fidèles, elle est évidemment très grande et donc visible depuis les autres collines de la ville. Vous ne pourrez la visiter sans être de confession musulmane mais son architecture ainsi que son esplanade valent le détour.
Mosquée Abu Darwish : Abu Darwish Street, Amman



QUSAIR AMRA.
قصير عمرة
__________

A 80 kilomètres d'Amman, Qusair Amra est le plus célèbre des châteaux du désert de l'Est jordanien. Ainsi il est un exemple remarquable du premier art omeyyade et de l'architecture islamique. Le château qui aurait été utilisé par le Calife Al Walïd II ou ses princes, est couvert de fresques décrivant des scènes de chasse, des fruits et des femmes. Il abrite également un système thermal qui témoigne d'une influence romaine. Le château de sept pièces a été désigné Patrimoine de l'Humanité de l'UNESCO en 1985.
Qusair Amra: Azraq Sub-District

Château Qusair Amra - Azraq Sub-District


HASHEM.
هاشم
__________

La crème de la crème du hummus et du falafel est sans aucun doute servie chez Hashem, dans le quartier DowntownStar de la street food, le restaurant qui n'a quasiment pas changé depuis 1952 est devenu une adresse incontournable à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit alors courrez-y :)
Hashem: Prince Mohammad Street 4, Amman
Hummus du restaurant Hashem - Amman © Yummy Everyday


SHAMS EL BALAD.
شمس البلد
__________

Inspiré de la ville d'Amman et ses habitants, le restaurant Shams El Balad surplombe la Citadelle et le Palais Omeyyade. La cuisine est locale, un brin contemporaine et met en lumière tous les produits de la région. De cette façon l'établissement célèbre le patrimoine jordanien au quotidien: dans ses assiettes côté Café et, avec des accessoires et objets de décoration typiques côté Boutique.
Shams El Balad: 69 Mu'Ath Bin Jabal Street, Amman



HABIBAH SWEETS.
حبيبة
__________

Paradis de la pâtisserie orientale, Habibah Sweets est un spot à ne absolument pas manquer. L'histoire commence en 1947 à Jérusalem lorsque Al-Haj Mahmoud Habibah y ouvre sa propre pâtisserie. L'année suivante, il s'installe à Amman et développe son activité en association avec son frère puis, victime de son succès, il ouvre deux autres restaurants dans la capitale en 1986. Un quatrième voit le jour en 1997. Voilà quatre bonnes raisons de ne pas manquer ces pâtisseries.
Habibah Sweets: Marwan Madi Complex, Al Azhar 2, Amman
Baklawas à la pistache chez Habibah Sweets - Amman


SHOPPING.

Limited Addition 
[papeterie] • 79 Ibn Khaldoun Street, Amman
Sep Jordan
[textiles, broderie] • Al Shareef Hussein Street, Amman
Shams Shop
[objets de déco, céramiques, fleurs, mobilier] • Al Shareef Hussein Street, Amman
Soap House
[cosmétiques et produits de beauté] • 8B Rainbow Street, Amman
Jacaranda
[oeuvres d'art sur papier et expositions] • 18 Omar Bin Khattab Street, Amman
__________



MER MORTE.
البحر الميت

Partagée entre la Jordanie, la Palestine et l'Israël, la Mer Morte est un lac salé d'approximativement 800 km² alimenté par le Jourdain. Aucun animal ou végétal ne peut subsister dans son eau dont la salinité est de 27,5%, ce qui lui vaut le nom de Mer Morte et, la grande fascination des visiteurs pour cette eau dans laquelle notre corps est automatiquement poussé vers la surface - n'essayez même pas de nager avec classe... ;)


HÔTEL KEMPINSKI ISHTAR.
__________

La côte jordanienne de la Mer Morte recense de nombreux hôtels sur son littoral mais aucun n'égale le Kempinski Ishtar et son spa Anantara. Les piscines de cet hôtel idyllique, bordées de palmiers et oliviers, ne manquent pas de fasciner par leur design et vue sur la mer. Le spa s'aligne avec l'excellence de l'hôtel et promet de doux moments de relaxation.
Hôtel Kempinski Ishtar: Sweimeh Dead Sea Road, Sowayma

Vue sur la piscine à débordement de l'Hôtel Kempinski et la Mer Morte - Sowayma



MER ROUGE.
البحر الأحمر

D'une superficie de 450 000 km², la Mer Rouge est d'une grande importance stratégique et commerciale car elle permet aux navigateurs de ne pas avoir à contourner l'Afrique pour aller de la Mer Méditerranée à l'Océan Indien. Premièrement explorée par les égyptiens, la Bible conte son histoire avec Moïse dans le livre de l'Exode. En 1798, lorsque la France envoya Napoléon envahir l'Egypte, l'ingénieur architecte Jean-Baptiste Lepère - qui faisait partie de l'expédition - renouvela le plan de canal déjà imaginé à l'époque des Pharaons; et le Canal de Suez vit le jour en 1869.



HÔTEL KEMPINSKI.
__________

Incarnation de l'architecture moderne minimaliste, l'hôtel Kempinski d'Aqaba mêle tons beiges et blancs avec lumière naturelle, afin d'accorder cette épuration aux couleurs douces de la Mer Rouge. Le restaurant AM PM propose des fusions entre spécialités arabes et européennes tandis que le buffet The Walk, plus décontracté, offre un excellent choix de spécialités contientales avec vue sur la mer.
Hôtel Kempinski: King Hussein Street, Aqaba

Plage de la Mer Rouge depuis l'Hôtel Kempinski - Aqaba




CONSEILS.

VISA
Le visa jordanien s'obtient à l'arrivée de l'aéroport d'Amman ou encore au passage de n'importe quelle frontière du pays (sauf par le Pont King Hussein ou par le ferry en provenance d'Egypte). Il coute environ 50 euros mais il faut savoir qu'il est gratuit si vous possédez un Jordan Pass et que vous séjournez minimum 3 nuits dans le pays. Ce pass donne accès à 43 sites touristiques
.
DEVISES
La monnaie locale est le Dinar jordanien - 1€ = 0,75 JOD
.
CLIMAT
Les meilleures saisons pour voyager en Jordanie sont le printemps et l'automne pour éviter la chaleur de l'été qui reste tout de même supportable avec 35° en moyenne. Les mois d'avril à novembre sont idéaux pour la plongée
.
DÉPLACEMENTS
Pour vous déplacer, la meilleure option est de louer une voiture puisque le pays de 430 km de long se traverse en 5 heures environ par les grands axes. Le permis international est recommandé mais pas obligatoire et, le 4x4 n'est pas indispensable
.
VÊTEMENTS
Il est préférable de porter des vêtements couvrant les épaules et genoux durant le voyage. Les visites de mosquées se font avec des vêtements longs et un voile sur les cheveux pour les femmes
.
DRONE
Il est interdit de faire voler un drone sans autorisation du Ministère de l'Intérieur
.
ALCOOL
L'alcool est en vente libre dans les magasins mais sa consommation est formellement interdite dans les lieux publics à l'exception de quelques hôtels et restaurants
.
ÉLECTRICITÉ
Les prises sont les mêmes qu'en France



ITINÉRAIRE.
La Jordanie en deux semaines

Amman - 3 jours
Jerash - 1 jour
Mer Morte - 3 jours
Pétra - 3 jours
Wadi Rum - 2 jour
Mer Rouge - 2 jours
__________



LA JORDANIE EN PHOTOS.

Tombeau nabatéen - Cité antique de Pétra

Chameau - Cité antique de Pétra

Tombeau nabatéen - Cité antique de Pétra

Chèvres - Cité antique de Pétra

Tombeau nabatéen Khazneh (الخزنة) au coucher du soleil - Cité antique de Pétra

Auberge dans le désert du Wadi Rum

Pâtisseries orientales - Amman

Vestiges d'un des deux théâtres - Cité antique de Gérasa

Mosaïque

Graines au poids sur le marché - Amman

Coucher de soleil sur la piscine de l'Hôtel Kempinski et la Mer Morte - Sowayma
Professional Blog Designs by pipdig